images et signatures

Quelques textes à propos, à partir, en écho, de la musique!

 » L homme se réflèchit dans l’espace et l’espace conçu le façonne en retour »

Olivier Debré: l’espace et le comportement, ed: L’échoppe 1987

« Si d’une vie on conte le chemin, si d’un chemin on écrit un conte, on peut imaginer que s’inscrit en tout premier lieu le son, structurant de qui nous sommes. Comment ou bien même quand, fût il premier, restera une énigme ; pourtant là, il ouvrirait l’espace intérieur primordial que la lumière rendrait multiple. Alors cet éveil à tout espace, dialogue de ces formes essentielles de découverte de l’autre et de soi dans une alternance toujours en mouvement : ce lieu à partir duquel s’énonce toute expérience ou expression de soi. Et le conte s’énonce à partir de ces traces complexes que le geste s’autorise à construire . Si le son est ce fossile archaïque dès lors qu’il existe, la musique, peut-être, articule ce que l’Homme semble construire de spécifique : l’émotion, avec le temps comme outil propre à l’imaginaire, la mémoire. La musique fait écho à cette interrogation, elle prend l’origine de son élan dans l’inscription conjointe de sensations de proximité et d’éloignement, points et lignes, un et ensemble. »

I.Caussanel

Le bruit continue de la mer dessine l’immensité de l’espace que la montagne, silencieuse , chante à l’oreille attentive.

Les commentaires sont fermés.